top of page
  • Photo du rédacteurAlos Infotech

Le jeûne intermittent, on en pense quoi ?

Pourquoi jeûner ?

L'argument de la detox, pas vraiment convaincant car on sait que le corps se nettoie tout seul (notamment le foie) entre les prises alimentaires sans besoin de sauter des repas.

Si toutefois vous vous sentez mieux quand de temps en temps vous sautez un repas, pourquoi pas, tant que ce n'est pas vécu comme une torture et que vous ne ressentez pas de signe d'hypoglycémie. En revanche, le jeûne quel qu'il soit est déconseillé aux personnes diabétiques qui risqueraient de déséquilibrer leur glycémie.

L'argument de la perte de poids peut être valable. Ca fonctionne (ou pas) selon les personnes. Cependant si après le jeûne vous vous jetez sur la nourriture, les kilos perdus seront regagnés. Ce type de mode alimentaire convient davantage aux personnes souhaitant perdre quelques kilos et n'ayant pas de trouble du comportement alimentaire (exs: hyperphagie, boulimie...).

Ce jeûne intermittent ne convient pas à tout le monde.

Si vous pensez que ça pourrait fonctionner pour vous, cet article est pour vous :)


# Le jeûne intermittent 16/8

Dans ce type de jeûne, on mange durant une période de 8h et on jeûne 16h. La fenêtre de prises alimentaires peut être augmentée à 10h (dans ce cas c'est un jeûne 16/10 comme vous l'aurez deviné ;)

Il s'agit donc de sauter un repas - le plus souvent c'est le petit déjeuner. Le premier repas de la journée est le déjeuner, ensuite on prend une collation vers 15h, puis un dîner jusqu'à 20h30.

Etant diététicienne, je vous inciterais à équilibrer votre apport alimentaire de la journée afin d'éviter les carences. Et l'hydratation est très importante tout au long des 24h pour le coup. Vous pouvez boire d' l'eau, du thé ou du café dans la période de jeûne. Si ces règles sont respectées, je dis OUI.


# Le jeûne 5.2

Ce type de jeûne a été mis au point par deux médecins anglais dans les années 2010 pour favoriser la perte de poids de leurs patientes. En clair, elles mangeaient normalement 5 jours de la semaine


et se limitaient à 600 kcal les 2 autres jours, consécutifs ou non. Attention journées 'normales' ne sont pas synonymes de festins et de malbouffe. Raisonnable en quantités et équilibre alimentaire sont de mise (avec environ 2000 kcal).

Celui-là je dirais POURQUOI PAS, c'est bien d'habituer notre estomac à recevoir moins de nourriture régulièrement, ça peut avoir une influence sur notre dynamisme, notre entrain, notre moral. Si on ne sent pas que notre corps est en souffrance pendant ces deux jours de restriction, on peut suivre ce jeûne sans problème.


# Le jeûne 'One meal a day'

Venu des Etats-Unis, comme son nom le laisse penser on ne prend qu'un repas par jour.

Ce jeûne ne doit pas durer dans le temps, on le limite à une semaine maximum. Personnellement, je ne le recommande pas. Les risques de fringales, coups de mou (fatigue, faiblesse musculaire), troubles de la concentration et de la vigilance sont largement accrus. Je l'ai tenté pendant des vacances il y a quelques années, je n'ai jamais autant eu de gargouillis dans le ventre de ma vie et s'isoler de sa famille pour éviter d'être tenté, ce n'est vraiment pas une vie... pas la peine de s'imposer cette torture.


# Le 'Fasting mimicking diet' (FMD) ou Prolon diet



C'est un médecin américain qui en est à l'origine. Son idée maîtresse est que ce jeûne favorise l'autophagie, c'est à dire le décrassage du corps, et la longévité. Pour cela, il a crée une gamme de produits supposés sains à basse calorie à consommer sur 5 jours consécutifs une fois par mois, pendant 3 mois pour avoir les meilleurs effets. La boîte de plats et snacks pour le Jour 1 compte environ 1000 kcal, puis les Jours 2 à 5 comptent chacun 700 kcal, autant dire très peu, même si le médecin argumente que les apports nutritionnels journaliers sont équilibrés, suffisants et intègrent des aliments spécifiquement 'décrassants'... On constate beaucoup de liquides : des pseudo soupes en sachet, des tisanes et thés, des shakes ... Ca me rappelle un peu les programmes Slimfast très répandus dans les années 90. C'est plus un 'régime' qu'un jeûne. On ne mange que des produits transformés. Et pour un coût élevé: 230 euros un kit pour 5 jours (à répéter donc 3 fois), il faut être convaincu, ce qui n'est pas mon cas. Ou mener un train de vie chaotique qui vous mènera vers une fin précoce. Mais dans ce cas, autant changer votre mode de vie maintenant, suivre une bonne routine santé et vous mettrez alors toutes les chances de votre côté pour vivre plus vieux, et plus riche ;)


Pour la routine santé, c'est par ici :)






8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page