top of page
  • Photo du rédacteurAlos Infotech

Comment atteindre notre routine santé ?


Pas évident quand on a un travail prenant de prendre soin de soi - pas le temps, pas le courage... Pourtant la routine santé, si elle ne nous fait pas manger, elle nous fait vivre et elle nous fait vivre plus longtemps et en meilleure forme alors il ne faut pas la mettre au second plan.



Alors c'est quoi déjà cette routine santé ? Je fais une liste et je détaille :)


C'est une alimentation équilibrée, structurée et régulière qui vous correspond, une bonne hygiène de vie (pas trop d'alcool, de cigarette, de grasse mat' et j'en passe), un sommeil suffisant, des bons copains qui sont là dans les moments durs, à qui vous pouvez vider votre sac, une ou des activités physiques qu'on fait avec plaisir, des moments POUR VOUS et des petits plaisirs qu'on se permet régulièrement.


- une alimentation équilibrée et structurée: elle contient les nutriments dont on a besoin, c'est à dire les protéines, lipides et glucides, et aussi les minéraux et vitamines qui jouent un rôle important ! Je ne peux pas être plus spécifique sur ces points parce que tout dépend de chacun, de notre métabolisme de base pour être précise (qui tient compte de notre sexe, taille, poids et âge). Bien entendu ce qu'on va manger dépend aussi de notre objectif- stabilisation ou perte de poids, de notre santé (problème de régulation de glycémie ?) et de notre métabolisme - certaines personnes brûlent plus de calories que d'autres alors qu'elles ont mangé le même repas !


Pourquoi 'alimentation régulière' ? Parce que c'est plus facile d'organiser votre routine si vous prenez vos repas à la même heure tous les jours, quitte à cuisiner à l'avance. Ca sera fastidieux les premières semaines, puis avec l'habitude, ça demandera beaucoup moins de temps.



- une bonne hygiène de vie: n'importe quelle chose que vous mangez, buvez, fumez, faites, il faut pas de TROP. Donc pas manger trop de charcuterie, pas trop dormir, pas trop faire de sport, pas trop manger... Difficile des fois de connaître la limite. Souvent l'alarme sera sonnée par un proche, un médecin, un collègue: 'Tu manges beaucoup de yaourts !' Réfléchissez-y, ça peut être la limite.


- un sommeil suffisant: le week-end , on peut se coucher plus tard parce qu'on a envie de faire la fête, de discuter avec nos amis, de prendre du bon temps quoi et ce n'est pas grave parce que c'est une ou deux fois dans la semaine !

Les autres nuits, il faut compter minimum 7h de sommeil. On restitue nos réserves d'énergie pendant la nuit, on repose notre cerveau et on brûle des calories. Ce n'est vraiment pas négligeable.


- des bons copains: dans une démarche de perte de poids, il faut s'entourer des bonnes personnes qui vont être un soutien. Les gens que vous côtoyez mais dont vous n'êtes pas sûrs qu'ils vous veulent du bien, vous ne vous en occupez pas. Il faut que vous ayez l'esprit libre afin de vous consacrer à votre projet. Donc regardez autour de vous, et décidez à qui vous allez pouvoir vous confier quand vous irez mal et que tout vous semblera trop dur à supporter.


- des activités physiques: c'est là que le bât blesse :) parce que forcément en surpoids, bouger son corps demande un souffle qu'on a perdu, une endurance qu'on n'a plus; on peut aussi avoir peur de se blesser (les blessures sont plus fréquentes en effet car les muscles sont un peu 'rouillés' et les articulations fragiles car soumises à un poids important - notamment les genoux)

Donc c'est LE truc difficile mais aussi LE truc décisif, qui permettra de faciliter la perte de poids et de la maintenir !


Alors on se lance. Mais on ne fait pas les choses n'importe comment. Visitez ma page Instagram, on y trouve des vidéos sur le sujet :






Personnellement ce que je conseille si c'est une reprise d'activité, c'est de le faire tranquillement chez soi. Suivre un copain qui va au sport... pas sûre que ce soit LA meilleure idée dans un premier temps. Le regard des autres n'est pas facile à vivre, gros risque d'abandon. Ca viendra dans un second temps.


Donc on est chez soi, on visionne des vidéos de cours de pilates, gym, fitness, ... n'importe quelle activité qu'on peut pratiquer dans un espace restreint sans trop d'accessoires. Ces activités sont douces et renforceront vos muscles donc sans danger pour votre santé. Attention toutefois si vous avez des douleurs et demandez l'avis du kiné.



On choisit ensuite une activité qui nous parle plus, on cherche une vidéo qui dure environ 25-30 min et on suit le cours. Si ca parait trop facile (généralement y a plusieurs degrés de difficulté qui sont proposés), on peut répéter plus de fois les mouvements. Les jours suivants, on peut rester sur cette même vidéo ou changer et progressivement vous aurez les exercices en tête et pourrez construire votre séance.


Si vous êtes essoufflé(e) facilement, il faudra travailler votre souffle avec des activités de cardio comme du step ou fitness dynamique, dans ce cas pareil, vidéos. Demandez toutefois conseil à votre médecin qui jugera peut être bon de vous faire faire un test d'effort avant la reprise d'activité. Dans tous les cas, diminuez l'intensité dès que ça bat trop fort.

La marche rapide est aussi une bonne option.



- les moments POUR VOUS - se consacrer du temps c'est important même si ce n'est pas beaucoup de temps, ça peut être quelques minutes par jour pour lire, s'affaler dans le canapé et boire un thé, acheter des fringues en ligne, téléphoner à sa soeur, essayer les tenues qu'on voudrait

porter au dîner samedi chez des amis, méditer ... Bref c'est un temps pour vous faire du bien.




- les petits plaisirs - le meilleur pour la faim ;))

Ok on contrôle son alimentation mais on a le droit de manger une glace, un fondant au chocolat ou un burger de temps en temps !


Bien sûr ils font partie de la routine même si pas au début. Pour amorcer la perte de poids, je ne recommande aucun écart (pas de produit très sucré ou très salé) mais c'est le début et ça ne dure que 3 semaines.

Ces petits plaisirs, il faudra bien entendu les limiter, sélectionner vous-même des jours où vous vous accorderez une douceur, ou demander de l'aide d'un professionnel pour une stabilisation de votre nouveau poids.



C'est le 2ème bas qui blesse.

Les petits plaisirs, ils feront partis de notre quotidien mais il faudra les ignorer le plus souvent.




Les biscuits apportés par les collègues, les popcorns gobés par vos voisins au cinéma, les pubs de Kinder, les odeurs de friture des fast-food, votre copain plus fin qu'un haricot qui commande une pizza 4 fromages.... toutes ces situations vous paraîtront insurmontables les premiers mois ('Au secours mon copain soutien !') mais avec votre motivation et des distractions pour faire fuir les envies de grignotage, votre corps changera, votre routine santé s'améliorera, et plus vous comprendrez comment fluctue votre poids et plus vous pourrez vous permettre ces plaisirs :)


Alors courage les amis !

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page